Page d'archive 2

Gavroche

 

eugenedelacroixliberteguidantlepeuple.jpg

 

« La misère a inventé une langue de combat qui est l’argot. » Victor Hugo

vie privée vs vie publique

 

 

Nous y voilà .

La vie privée influerait sur la vie publique aux USA : de facto, ces deux « vies  » sont intimement liées. En France, la vie privée est dissociée de la vie publique. La voici débusquée la particularité bien française de considérer que les individus ont deux « vies » :  la vie privée est  cachée et la vie publique  connue et montrée.

Comment voulez-vous avoir une société en bonne santé,  si je puis dire? Une société qui oblige les gens à entretenir leur  ambivalence , une sorte de schizophrénie institutionnalisée, touchant évidemment aussi  les plus hautes sphères .

Comment donc ? Grâce à un désamalgame des actes privés et des actes publics, on excuse un harceleur sexuel, un escroc etc… car ses actes répréhensibles en public deviennent  quasiment acceptables dans la sphère privée; le pire est que ces vilains personnages,  pourront, dans leur vie publique être responsables d’autres individus…

Un avocat ne respectant pas la loi, escroc, voleur dans sa vie privée sera autorisé à défendre la loi qu’il se permet de bafouer. Le Conseil de l’ordre des avocats fait bien la différence .

Voulez-vous encore d’autres exemples? Si vous observez bien autour de vous, vous trouverez évidemment matière à corroborer ma thèse évidemment fort dérangeante pour tout un chacun, notamment dans l’exercice de métiers qui sont particulièrement  sensibles :Médecine, Education, Hommes de Loi (quelle loi?), Police, etc…

Bref, souhaitons que finalement la France devienne vite un pays dans lequel le principe confortable pour nombre de désaxés que leur de vie privée ne  puisse empêcher leur  vie publique ne soit plus « respecté » : ces individus sont-ils respectables?  Est-ce respectable d’ailleurs de confier des gens à des harceleurs , voleurs, escrocs notoires en connaissance de cause?  Si vous voulez leur confier vos enfants, grand bien vous fasse… Il ne faut alors pas se plaindre des conséquence évidentes au plan éducationnel futur de votre acceptation .

Le « respect » de la vie privée…

J’apprécie de plus l’adage fort en vogue dans les actes de nombres de quidams en ce moment : « pas  vu pas pris »… Avec ce genre d’assertions on ira loin. Belle société que voici. Il est aisé au final de comprendre pourquoi il y a aussi de plus en plus de personnes malhonnêtes dans le monde du travail.

Le pays des Droits de l’Homme…Vraiment ?

Slaynte

 

 

Service à la personne cheque emploi service soignants

 

 bienvenue et bon courage.

 

 

 

Un tit article très sympa élaboré d’après les témoignages cueillis ici et là…Vive la Zoothérapie, cela mène à tout  et parfois à voir le pire :

Des gens âgés, moins âgés, dépendants, plus ou moins, affaiblis car malades. A la merci de pervers qui passent des concours d’un niveau douteux sachant que le critère de sélection est après tout et, de plus en plus,  la capacité à l’obéissance.

Désormais,  à propos, il n’est pas besoin de  quelque diplômes que ce soit  afin de devenir Assistante de Vie en suivant une formation  « certificante » proposée par un organisme privé :  ça promet!

On savait déjà que les Assistantes de Vie ne sont pas issues en général de bonnes écoles et sont souvent, des femmes de ménage ayant travaillé en maison de retraite pour beaucoup. Ces personnes recherchent surtout à être dame de compagnie…La poussière c’est dur dur et le rmi ça craint.
Dames de compagnie prêtes à faire vos papiers, vous sortir, vous faire les courses : quant à prendre soin de l’environnement de la personne invalide, pensez-donc,  que nenni, cela ne fait pas partie de leur mission, ce n’est plus assez classe :  laisserons-nous  des incapables  maltraiter les êtres dépendants?  Quelle honte que notre pays de France.

baron.gif
Ha ça, Assistante de Vie c’est quand même plus flatteur comme titre que Femme de Ménage…Mais ces personnes sont au final ce que mon pére appelait des « bonniches » terme bien peu flatteur signifiant pour lui au mieux pouffiasse au pire souillon … Ce ne sont plus des Femmes de Ménage, qui, lorsque elles font bien leur métier sont des personnes méritant autant de considération qu’un Ministre…Oui, pauvres dépendants tributaires désormais de bonniches prétextant les assister dans leur vies. Plutôt mourir m’a confié un papy esseulé dont un de ces engins  envoyé par une grande asso a volé le pauvre vieux.

Oui, il faut supprimer le chèque emploi sévice pour le remplacer par le chèque emploi professionnel. Et ne seront prises en compte que les prestations payées à des personnes diplômées, formées et suivies voire inspectées sur leur lieu d’intervention  par des commissions spécifiques. Les copinages sont légions dans les provinces françaises : attention : danger…

Oui, les personnels s’occupant des Enfants et des Jeunes sont inspectés et évalués en stage, et encore, pas assez : quid des  « Assistantes de Vie »? Les vieux valent-ils moins que les Enfants? Les handicapés valent-ils moins que les Enfants, les malades valent-ils  donc moins que les Enfants? on dirait bien  : que nos dirigeants soient clairs et légifèrent enfin. Après tout, si dégommer une haie est considéré de la même  manière qu’un service à la personne dans son lit, à savoir si un jardinier non diplômé trucide la haie  et l’assistante de vie dégomme la personne dépendante, cela serait-il donc que le malade n’est rien de moins qu’une haie???…  Sévices  à la personne…

Millgram, vous connaissez?

A cet égard,  on peut dire que le test de Millgram est  plus que jamais d’actualité. En effet, quoi de plus important que de robotiser les individus afin de les rendre efficaces en termes de rendement ?

Et qui choisir dans ce que nous offre la diversité humaine  ? Et bien les personnes dont le profil ressemblerait  à celui des gardiens de  camps nazis qui exécutaient femmes et enfants sans rechigner…Pour ce qui en est du respect du malade, de l’humanité essentielle à conduire un soin, et de la nécessité à établir une relation de confiance entre les individus, on peut certifier que les fonctionnaires  de la corporation du médical ne déroge point à la règle du clientélisme.

Le malade est devenu au final un bouc émissaire : au lieu d’être au centre du corpus médical, il gravite  péniblement sur une orbite capricieuse,  bien éloignée des ovnis censés le soigner sans lui nuire.

Comment nuire à un malade :

Il existe bien des méthodes :

1- annihilation de la notion de vie privée : cet irrespect va jusqu’à consulter des documents que le malade ne voulait pas donner : ne pas commettre l’erreur d’apporter des documents privés : on vous en prive sans aucuns scrupules : Primum, non nocere…

2: la parole du malade n’est pas entendable et n’est pas fiable : par définition,le malade est un fabulateur, la maladie réduit forcement ses compétences d’analyse et de compréhension des événements…

3- cacher a un malade  les spécificités de sa maladie : symptômes, conséquences des traitements suivis, administrations de médicaments consécutivement à des vacances sur des yachts payés par les laboratoires.

4- Utilisation des malades esseulés comme cobayes et expériences non seulement pour « former » les futurs médecins mais aussi pour des praticiens établis intéressés par l’appât du gain : les laboratoires, oui, oui, déjà signalé, mais, que voulez-vous, je redondes… Les malades deviennent ce que l’on appelle dans les milieux médicaux autorisés des « dégâts collatéraux mais, finalement, ces patients déshumanisés devraient finalement remercier les praticiens de les utiliser à si bonne fin…

-5- Application systématique des protocoles de « soins » élaborés in suppose en commission éclairée corporative qui, afin de se simplifier la tache, traite tous les malades dans un même service avec les mêmes médicament : ou est-il tenu compte des particularités physiologiques de tout un chacun?

à suivre.

Slaynte, Square and Go

12345...8

Le compte est bon

1 dictateur s'installait sur le podium suivi de près par un autre dictateur, tadadadam, 2 dictateurs s'installaient sur le podium suivis de près par un autre ... etc...

Blague du jour

quelle est la difference entre un coupe coupe et une machette? le nombre de plantes a couper pour arriver au village...

Question pour un zonzon

Une priorité, c'est a droite ou a gauche?

Catégories

blague de la revolution des sables

quelle différence entre une pierre et une bombe ? : on atteint mieux son but en général avec une pierre. (On a moins de risque de tuer des innocents.)

Catégories


LIVE |
Pour une Constituante |
alexandradaddario |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | allone
| therocks12
| Société de Jeunesse de l�...